vendredi 9 septembre 2016

Qui paie pour une recherche de fuite

Votre quartier s'est plaint d'un écoulement d'eau, et vous suspecte d'en être le fautif. Il est donc nécessaire de détecter d'où vient cette rumeur, et faire contacter à un expert en plomberie pour le réparer. Mais, donc, qui doit payer ces dépenses, l’assurance de maison, le propriétaire de l’appartement, ou le syndic de copropriété ?

Établir un constat amiable

En cas de pertes des eaux, il devient obligatoire de signer un constat formidable « dégât des eaux », structuré en trois éléments. Le premier est affecté à l'association d’assurance des habitations. Le deuxième volet est désigné à l'agent de l’auteur du sinistre. Et, le troisième est réservé au syndic de copropriété.
Après la prise de renseignement sur l'affreux, la détection de l'origine de la fuite est nécessaire pour en identifier la cause. D'une autre part la recherche de fuite est aussi certainement indispensable afin de préciser la responsabilité de chacun dans ce sinistre et afin de connaître si elle est issue des habitats privés ou des bâtiments.
En outre, après avoir effectué cette enquête et détection de  de fuite,  le technicien plombier établira une facture et un devis d’intervention qui sera dirigé vers la compagnie d’assurance d’habitat.

Vérifier les clauses du contrat multirisque habitation pour assurer vos canalisations

S’il n’est pas obligatoire d’abîmer l’un de vos murs dans le but de quêter l’origine de l’écoulement d’eau, deux solutions sont possibles :
Dans le cas où les canalisations sont à l’origine de la fuite d’eau, vous devrez faire un coup de téléphone au propriétaire de votre appartement ou à la copropriété en vigueur de se charger des coûts de réparation et détection fuite d’eau effectué par le plombier.
Dans le cas où l’origine de la perte d’eau intervient de vos zones privatives, de la cabine de douche ou de votre salle de bains par exemple, ce sera alors au locataire de tout en occuper et de prendre en charge les frais d’intervention du plombier. Dans cette situation, si vous êtes locataire, je vous recommande de vérifier dans votre contrat multirisque résidence, si la compagnie d’assurance peut se charger et de couvrir la détection de la fuite d’eau.
Si le contrat l’indique, vous pourrez vous faire dépenser. Néanmoins, si aucune indication n’est mentionné, essayez de se renseigner auprès de votre compagnie d’assurance habitation afin d’avoir une idée détaillée et précise sur les conditions pour démonter vos canalisations. Vous avez approximativement 5 jours dès la connaissance du sinistre, pour établir la déclaration auprès votre assurance maison.

Si vous avez des questions ou de suggestions, retournez-vous vers artisan plombier paris !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire